Archives de catégorie : Marcel Lorenzoni

#Corse – Lettre de Marcel Lorenzoni adressée au P.P.I

LorenzoniMarcelLe PPI doit reprendre son autonomie afin de mieux participer à la structuration de l’ensemble en faisant un pont entre Corsica Nazione et les autres groupes. Il est le mieux placé pour le faire à condition de réaffirmer son identité.

Le gouvernement français se sait maintenant forcé de négocier, au delà de ses affirmations publiques. Il choisit la répression (verdict Leca, Santoni, Confaix) pour installer le rapport de force ; Ce n’est pas la première fois. Continuer la lecture de #Corse – Lettre de Marcel Lorenzoni adressée au P.P.I

#Corse – « Lettre aux militants du comité du fiumorbu » par Marcel Lorenzoni

marcelLorenzoniCe que je perçois de votre démarche, concrétisée par la manifestation d’Aiacciu m’inspire les réflexions suivantes :

Historiquement : Nos  » succès  » électoraux et les grandes manifs ont été suivies de périodes de stagnation, ou de graves provocations avec effusion de sang. Ne prenons pas l’affaire des paillotes pour autre chose que ce qu’elle est, un accident dans un programme de provocations. Continuer la lecture de #Corse – « Lettre aux militants du comité du fiumorbu » par Marcel Lorenzoni

#Corse « Le mémoire de Me Felli, avocat de Marcel Lorenzoni »

marcellorenzoni1L’affaire MARCEL LORENZONI : un cas flagrant de détention arbitraire. Voici le mémoire émanant de son défenseur Me  LUCIEN FELLI, et remis par les proches de MARCEL LORENZONI au président de l’Assemblée de Corse : JOSE ROSSI. Celui-ci a lu le mémoire devant les conseillers territoriaux en les engageant à exprimer leur opinion ( 20/07/99 ).Aucune question n’a été posée, et le mémoire n’a donné lieu a aucun débat. Continuer la lecture de #Corse « Le mémoire de Me Felli, avocat de Marcel Lorenzoni »

#Corse « Lettre au parlement européen et a tous ceux qui peuvent se sentir concernés » par Marcel Lorenzoni

lorenzoni marcel express 1Pour la première fois depuis une dizaine d’années, un tribunal français de Paris vient de prononcer de lourdes peines contre des militants nationalistes corses, pour des faits commis en Corse.

Les attentats reprennent de plus belle. Tout ceci intervient au lendemain d’élections territoriales marquées par un fort taux d’abstention, une forte progression des partis nationalistes, et après une vingtaine d’années de troubles graves. Continuer la lecture de #Corse « Lettre au parlement européen et a tous ceux qui peuvent se sentir concernés » par Marcel Lorenzoni