#Corse « A quel titre ? De quel ordre ? De quel Droit ? »

 

billetIls étaient deux jeunes gens à Evisa, l’un s’appelait Mimoun Marzok, l’autre Manu, profession orphelin. Deux copains, gagnant leur vie comme ils pouvaient, plutôt mal que bien. Mimoun tenait un petit commerce de famille. Ils étaient les chouchous du village, serviables, paisibles, affectionnés.

Et puis il y a eu le 25 février la descente de police. Elle a déporté toute la flirnille Marzok, certains menottés, revolver sur la tempe du père de famille, portes brisées, interrogatoires poussés etc. Manu a eu droit à un traitement similaire.

On se demandait dans le village de quel crime ils pouvaient bien être coupable. La réponse n’est jamais venue. Il faut donc continuer à poser la question inlassablement: à quel titre ? De quel ordre ? De quel droit ?

On parle trop souvent d’état de droit, pour qu’aucune réponse quelle qu’elle soit, ne soit pas apporté de la part des autorités responsables ; Quelle qu’elle soit ! Merci.

 

Laisser un commentaire